Les conseillers conjugaux 2.0

Bonjour chers tous,

Ce matin, je me suis réveillée avec une question qui trotte dans la tête . Est ce qu’on se marie pour souffrir? Beaucoup me demanderons pourquoi cette question? Cette question m’est venue à l’esprit parce que j’ai fais un constat amer. Je m’explique :sur les réseaux sociaux, j’ai constaté que de nombreux groupes de femmes pipulent et dans chaque groupe le problème récurent est celui lié au foyer. Entre la femme et son mari, la femme et la belle-famille, problème d’infidélité etc.

Et les problèmes n’en finissent pas, certains avec dénouement et des actions digne d’un feuilleton de télénovelas ou une série hollywoodienne. De nombreuses femmes racontent comment elles sont tombées amoureuses de leurs princes charmants qu’elles nomment pour la plupart « doudou » et comment dans le foyer elles ont découvert qu’il n’était qu’un vilain crapaud. Pour d’autres femmes, le problème est liée à la belle-famille qui leur font voir de toutes les couleurs.

Ce qui m’amène à me poser une autre question: nos mamans avaient-elles ce genres de problèmes? Si oui comment arriveraient-elles à les surmonter? Comment parvenaient-elles à faire durer leur mariage?

Pour ma part, Je dirai que c’est la prolifération des groupes de discussion sur les réseaux sociaux, qui ont mis à nu les problèmes que vivent les femmes dans leur foyer. Beaucoup témoignent dans l’anonymat et ces femmes trouvent en ces groupes un cadre pour s’exprimer, se faire conseiller et surtout pour se faire consoler.

Loin de moi l’idée de critiquer leur choix, permettez moi de donner mon humble avis. Avant d’exposer votre vie privée sur les réseaux sociaux, faitent de votre mieux pour protéger vos données personnelles, en exigeant l’anonymat ou en désactivant certains paramètres de vos comptes perso. Nous ne savons pas à qui nous nous confions, alors la prudence est de rigueur. Les conseillers conjugaux 2.0 peuvent nous aider un temps soit peu mais ne peuvent pas remplacer l’oreille attentive ou la chaleur des bras d’un proche.

Bonne journée et à bientôt les amis.

2 réflexions sur “Les conseillers conjugaux 2.0

  1. Hélène dit :

    Merci pour le conseil Honora. Le réponse à la question sur comment nos mères faisaient perdurer leur foyer,est tout simplement attachée à la soumission. Elles n’étaient pas dans la quête de bonheur personnel, mais de construction familiale. Ce qui diffère de la jeune femme actuelle, plus aisée à rechercher Son Bonheur ! Ce qui nous amène à un autre débat:  » Devons nous bâtir la société au dépend de notre bonheur personnel  »?

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s